Conseils et commisions

myliu main menu @fr

On aime se représenter l’organisation de la Coopérative sous forme de ce que nous appelons « la Fair.forest » : Une forêt où chaque élément est autonome et distinct, et fait en même temps partie d’un ensemble, qui lui donne vie : l’Ecosystème.

La Fair.Coop est un peu comme une forêt. Elle contient des arbres et leurs branches, des plantes et des fleurs, de la terre et des nutriments, des papillons, de la lumière …  Toutes ces composantes semblent avoir leur propre dynamique et c’est en partie le cas. Mais elles sont aussi interdépendantes, liées entre elles et à leur habitat pour former une unité
composée.

Notre forêt est formée de conseils et de commissions, les troncs et les branches lui donnent sa forme et sa structure.

Dans cette métaphore, les troncs des arbres et les arbustes seraient les conseils. Ils seraient en charge d’utiliser ce qu’offrent la terre et l’air ; en coordonnant son utilisation avec les besoins de la communauté afin de prendre des décisions propres à chacune de ses composantes et ainsi, de grandir pour le bien commun.

Un conseil est constitué d’un groupe de 6 à 8 personnes, élues démocratiquement par l’ensemble de la communauté Faircoin, selon un système de vote sur le réseau social. Des élections seront organisées chaque année pour élire de nouveaux membres de façon à ce que tout le monde puisse participer et coopérer à ce développement. Les membres du conseil sont connus de toute la communauté et sont tour à tour évalués au fil de leur mandat. Il est donc important d’établir une confiance entre tous les participants, que tous les processus soient à 100% transparents et ouverts.

Il existe différents conseils dans notre forêt.

Le Conseil Écosystémique

C’est l’arbre le plus grand de la forêt ; celui qui donne le plus d’oxygène et permet à tous les autres de mener à bien leur fonction.

On y trouve :

  • La branche générale : Elle prend les décisions concernant le fonctionnement général de la 2017.fair.coop
  • La branche économique : Elle prend les décisions concernant les différents outils économiques et le fonctionnement de ce système.
  • La branche d’extension : Elle coordonne et organise le travail en réseau et le soutien aux noeuds locaux

Les Conseils des Fonds

Ils émergent des graines semées et gèrent les fonds pour que les différents projets puissent fleurir.
– Le Conseil du Sud Économique: Il soutient l’autonomisation et l’empowerment (le renforcement d’une communauté) au niveau local
– Le Conseil du Commun : Il construit le bien commun ouvert au niveau mondial
– Le Conseil de l’Infrastructure Technologique : Il crée les médias par lesquels nous partagerons les flux d’informations

Ces premiers conseils ont été construits par le groupe fondateur, pour pouvoir démarrer avec une structure opérationnelle. Elle sera soumise à l’approbation de tous les participants une fois que la participation sera suffisante afin de lancer des processus de vote.

Pour savoir qui fait partie du conseil et quelles sont les places qui restent à pourvoir, clique sur ce lien.

Nous encourageons tout le monde à rejoidre les conseils, à participer à prendre des décisions et à définir ensemble comment nous aimerions construire la 2017.fair.coop. Faire partie d’un conseil exige de s’impliquer et d’avoir des responsabilités envers la communauté. Seulement, si nous souhaitons construire un monde juste pour toute l’humanité, nous devons tous nous impliquer dans sa création.

D’un autre côté, les commissions sont représentées par les branches opérationnelles des arbres. Chaque conseil peut avoir différentes branches selon ses besoins et objectifs à réaliser. Nous en sommes au début ; seul le Conseil de l’Écosystème comporte  des commissions d’ores et déjà formées. Les autres vont se développer avec le temps et en fonction des besoins.

A la différence des conseils, toutes les commissions sont ouvertes à la participation. N’importe quel membre peut faire partie d’une commission et donner de son temps pour contribuer autant que possible aux différentes tâches.

Faire partie d’une commission et collaborer signifie d’un côté, apporter ton grain coopérativiste au bien commun, et d’un autre côté, construire ta propre reconnaissance et générer de la confiance dans la communauté. Tu peux par exemple ne pas pouvoir voter pour être entré récemment dans la coopérative et ne pas encore avoir le statut de membre de plein droit. Dans ce cas, il t’est possible  en contribuant aux différentes tâches des commissions que petit à petit tu obtiennes la confiance suffisante pour que ta voix compte soit comptabilisée lors des votes.

La Fair.Network est un espace de rencontre entre tous les membres. Il sera composé de groupes ouverts pour chaque conseil et commission, dans lequel s’échangeront toutes les actualités de la communauté. N’importe quelle décision, votation, protocole, tâche (faites ou à faire), assemblées… Tout sera visible sur la Fair.Network et accessible à chaque membre.

Actuellement, les commissions en fonctionnement font partie de l’arbre de l’écosystème et remplissent des fonctions générales pour un fonctionnement correct de la 2017.fair.coop. Leurs principales tâches se résument ainsi :

Commission informatique: Elle se charge de toutes les questions relatives aux systèmes informatiques et télématiques

    On trouve parmi ses branches :

– Le développement web : Il développe les contenus et outils nécessaires au fonctionnement optimum de la page web 2017.fair.coop
– Administration web : Elle aide les membres de 2017.fair.coop dans leur utilisation du site et apporte un soutien technique

Commission d’Extension :Elle est en charge de créer des connexions et réseaux avec d’autres groupes, collectifs ou mouvements, pour établir des formes de coopération mutuelle et étendre la 2017.fair.coop à toute la planète.

– Accueil des collectifs : Souhaite la bienvenue et valide tous les nouveaux collectifs qui s’enregistrent sur le site
– Extension et interconnexions : Cherche des collectifs, des mouvements ou autres qui veulent coopérer ensemble et faire part de la 2017.fair.coop
– Diffusion et culture : Organise et participe aux événements de promotion de la coopérative

Commission de communication : Elle est en charge de gérer le domaine de transmission de l’information de la 2017.fair.coop

– Réseaux sociaux : Fait apparaître la 2017.fair.coop sur les différents réseaux sociaux comme facebook, reddit, twitter, etc.
– Traduction : traduit la page web et le contenu du réseau social dans autant de langues que possibles
– Presse : assure des relations avec les médias
– Audiovisuel et graphisme : crée le matériel pour pouvoir communiquer simplement et facilement autour de 2017.fair.coop

Commission de gestion économique : Elle est chargée de la comptabilité interne de la 2017.fair.coop

Commission de supports de noeuds : On y soutient tous les nœuds locaux afin qu’ils puissent s’autogérer par eux-mêmes, étendre 2017.fair.coop dans leur région et, par la même, étendre les noeuds de faircoins (ce qui sécurise le système). Il sera important de développer des formations pour que les nœuds eux-mêmes deviennent des centres de référence locale pour tous les projets qui souhaitent participer à la 2017.fair.coop et qui ont besoin ou veulent un accompagnement plus poussé. Ils pourront se servir de ces nœuds locaux comme d’une connexion avec le monde.

Il y a donc de nombreux domaines où tu peux donner un coup de main au sein de la structure organisationnelle de la Fair.Coop. D’autres formes de participation existent et sont expliquées dans cette autre page

This post is also available in: Anglais Espagnol Catalan Chinois simplifié Allemand Grec moderne Portugais